Faits divers

Délit de fuite mortel à Saint-Georges: Michel Bélanger-Morin est reconnu non-criminellement responsable

Publicité
BeauceTV productions | 2018-11-28 13:21:05
Michel Bélanger-Morin, 26 ans, de Saint-Georges, a été reconnu non criminellement responsable du décès de Gabriel St-Laurent. Deux psychiatres, en sont arrivés à la même conclusion. Michel Bélanger-Morin souffre de schizophrénie paranoïde et il ne pouvait faire la différence entre le bien et le mal, d’expliquer Me Nicolas Champoux, avocat de la poursuite. Michel Bélanger-Morin sera donc confié au Tribunal administratif du Québec (TAQ) qui déterminera à quel moment il pourra retourner en société. D’ici la décision du TAQ, il séjournera à l’hôpital de Saint-Georges où il a déjà été traité pour ses problèmes psychiatriques. Rappelons que le 20 mars 2017, Gabriel St-Laurent marchait avec sa conjointe lorsque le véhicule conduit par l’accusé a surgi devant eux. La victime avait juste eu le temps de pousser sa conjointe dans un banc de neige avant d’être frappé par le véhicule conduit par Bélanger-Morin.